Programm 1 ScienceComm20 61
 

ScienceComm'21 - 15 - 16 septembre 2021 à Fribourg

La 10e édition de ScienceComm avait pour devise « Science Communication in a Period of Crisis »

Nous étions heureux de pouvoir vous présenter un programme de congrès riche et varié !

Aperçu du programme (pdf)
Programme détaillé (pdf)

Keynotes

À l'occasion du 10ème anniversaire de ScienceCommm, le vice-chancelier André Simonazzi ouvrait personnellement le congrès à Fribourg par une allocution de bienvenue. Les conférences de Samia Hurst-Majno, vice-présidente de la Swiss National COVID-19 Science Task Force, et Georges-Simon Ulrich, directeur de l'Office fédéral de la statistique, comme prélude aux journées respectives du congrès, étaient également passionnantes.

500497287_Foto_08_RWE1913_low_res.jpg

André Simonazzi a obtenu une licence en relations internationales à l'Université de Genève.
En novembre 2008, le Conseil fédéral a nommé André Simonazzi vice-chancelier et porte-parole du Conseil fédéral. Il est responsable de la communication gouvernementale et coordonne les activités d'information des ministères.
Il est membre de la direction de la Chancellerie fédérale et dirige les trois sections Communication, Soutien à la communication et Soutien à la direction stratégique de la Confédération.
Depuis début 2015, il est également responsable du service présidentiel, qui conseille le président de la Confédération dans ses contacts internationaux.
Pendant la pandémie, il a coordonné la communication de crise du Conseil fédéral.

210812_s.hurst_website.jpg

© Manu Friedrich
Samia Hurst
est bioéthicienne et médecin, vice-présidente de la Swiss Task Force, consultante du Conseil d’éthique clinique des Hôpitaux Universitaires de Genève, directrice de l’Institut Ethique, Histoire, Humanités et du Département de Santé et Médecine Communautaire à la Faculté de médecine de Genève. Ancienne présidente de la Société Suisse d’Ethique Biomédicale, elle en édite la revue Bioethica Forum. Elle est également vice-présidente du Comité exécutif du CIOMS, et membre du Ethical Legal Social Issues advisory group du Swiss Personalised Health Network, de la Commission nationale d'éthique dans le domaine de la médecine humaine et du Sénat de l'Académie Suisse des Sciences Médicales.

210812_g-s.ulrich_webseite.jpg

Prof. Dr Georges-Simon Ulrich est directeur de l'Office fédéral de la statistique depuis 2013. Il est titulaire d'un doctorat en administration des affaires et a étudié en Suisse, aux États-Unis et en Australie. Il est également professeur de gestion stratégique et de méthodes de recherche à la Zurich School of Economics. Dans le passé, il a travaillé comme entrepreneur et a occupé divers postes de direction dans le domaine des études de marché et d'opinion, en tant que directeur de LUSTAT (statistiques du canton de Lucerne) et vice-président de la Commission des statistiques de l’ONU.

Le programme ne se contentait pas de mettre en lumière les principaux thèmes de la communication de crise, de la communication en matière de santé et de la culture des données dans ses discours d'ouverture, mais les aborderait également dans le cadre de divers ateliers, exposés et autres contributions.

Café scientifique

Nous invitions également cordialement le grand public et la communauté ScienceComm intéressée à un événement public.

Data literacy - l'interprétation des données, pas ma tasse de thé?

Nous sommes inondé·e·s de données. C'est un fait. Mais, si les outils de récoltes sont légions, qui, parmi nous, sait vraiment les interpréter? Que ce soit aux niveaux professionnels, politiques ou privés, comment tirer le meilleur parti de ces informations cumulées? Comment les lire, les trier et les analyser de manière cohérente? Les débats autour de la pandémie de covid-19 en sont un excellent exemple. Peut-on alors s'en servir comme d'une chance de se former dans une discipline devenue incontournable, avant de boire la tasse?

Ce café scientifique, hors-série, était proposé à l’occasion d’une collaboration spéciale avec la Fondation Science et Cité dans le cadre de la tenue de ScienceComm’ 21 à Fribourg.

Modération: Samuel Lagier, spécialiste en communication, SamSpeakScience

Prof. Philippe Cudré-Mauroux, Département d’informatique, Unifr
Prof. Diego Kuonen, Research Center for Statistics, Unige, Statoo Consulting
Monique Lehky Hagen, présidente de la Société médicale du Canton du Valais
Monique Bersier, directrice administrative, Université de Fribourg

Remise des prix et table ronde

A l'issue du congrès, les Académies suisses des sciences décernaient cette année encore le Prix Média et le Prix Média Newcomer. La cérémonie de remise des prix était clôturée par une table ronde passionnante sur le thème "Soudain sur tous les médias : de la science à la communication de crise" avec Prof. Dr. Monika Bütler, Thomas Häusler et Irene Messerli. Modération Astrid Tomczak-Plewka

m.buetler.png

Monika Bütler est une économiste indépendante et professeur honoraire à l'Université de Saint-Gall (HSG). Jusqu'en janvier 2021, elle était professeur titulaire d'économie et prorectrice de la formation continue/des instituts. Ses principaux domaines d'expertise sont la politique publique/la politique économique et l'économie d'entreprise. Monika Bütler est cofondatrice et rédactrice du blog "batz.ch", un forum sur la politique économique suisse. Elle est membre de la Swiss National Covid-19 Science Taskforce en tant qu'experte consultante, et en a été la vice-présidente jusqu'en janvier 2021.

t_haeusler.jpg

Thomas Häusler est responsable de l'audio scientifique à la radio et télévision suisse RTS. Il est fortement impliqué dans la couverture de la pandémie du Covid. Il a également fait de longs reportages sur les questions de climat, d'environnement et de développement et participe au développement de nouveaux formats médiatiques. Après avoir étudié la biochimie au Biozentrum de l'Université de Bâle, il a obtenu son doctorat au Centre de biologie moléculaire de l'Université de Heidelberg. Il est ensuite diplômé de l'école de journalisme de Berlin BJS. Avant d’intégrer la RTS, il dirigeait la section "connaissances" du magazine d'information Facts.

i_messerli.jpg

Irène Messerli travaille depuis 25 ans dans le secteur des médias et de la communication que ce soit en tant que copropriétaire de Bernet Relations, responsable de la communication pour les projets internationaux d'une entreprise de médias, journaliste, responsable de la communication d'une université et responsable de la communication d'un corps de police. Elle est aujourd'hui chargée de cours et conférencière sur les relations avec les médias et la communication de crise, les médias sociaux (stratégie et conception) et la communication numérique à l'École suisse de journalisme MAZ et à la Hochschule für Wirtschaft Zürich HWZ. Elle est également éditrice d'études sur les médias sociaux, la communication numérique et le journalisme.

astrid.jpg

© Annette Boutellier

Astrid Tomczak-Plewka est rédactrice scientifique aux Académies suisses des sciences, rédactrice au magazine de la recherche "Horizons" et journaliste indépendante. Pendant ses études de littérature allemande, d'histoire et de sciences politiques aux universités de Berne et de Vienne, elle a travaillé comme journaliste indépendante (locale et culturelle) pour "Bund", "Berner Zeitung" et "Radio Förderband". Après avoir obtenu son diplôme, elle a été rédactrice au "Berner Zeitung". De 2006 à 2011, elle a été rédactrice scientifique à l'Université de Berne, où elle était responsable de "UniPress". A fondé Textwerk Tomczak en 2011.